Comment bien interpréter son personnage de jeu de rôle

Comment bien interpréter son personnage de jeu de rôle ?

Vous cherchez à améliorer la façon dont vous incarnez vos personnages de jeu de rôle ? On vous livre tous nos conseils.

Vous cherchez à améliorer la façon dont vous incarnez vos personnages de jeu de rôle ? On vous livre tous nos conseils.

Vos amis rôlistes vont aimer faire des parties de JDR avec vous

Vous vous lancez dans une campagne de JDR et vous avez envie d’incarner correctement votre personnage mais vous ne savez pas vraiment comment vous y prendre ? Vous êtes au bon endroit !  Nous allons vous donner de nombreux conseils au sein de cet article pour que vous puissiez appréhender au mieux votre personnage et vous donner les clefs pour l’interpréter au mieux. 

A l’issue de cet article, le roleplay n’aura plus de secrets pour vous. Vous aurez toutes les clefs en main pour maîtriser votre personnage et lui donner vie de façon convaincante

Prêt à faire du roleplay comme jamais et à incarner votre perso à la perfection? C’est par ici que ça se passe !

Conseil n°1 : Créez une personnalité propre à votre personnage 

Il est important que votre personnage ait une personnalité travaillée, sans quoi vous n’aurez pas grande chose à incarner. 

En ce sens, lui définir en amont du jeu une personnalité  vous permettra de l’incarner plus facilement puisque vous avez des lignes directrices qui vous serviront de repère afin de mieux interpréter ses réactions face au monde qui l’entoure et aux embûches que votre maître du jeu ne manquera pas de mettre sur votre route. 

Vous évitez ainsi un problème qu’on retrouve trop souvent autour des tables de JDR : le personnage qui n’est que le reflet de son joueur. Vous en connaissez forcément un : ce joueur dont la personnalité se retrouve dans tous ses personnages. En soit ce n’est pas grave, mais si vous jouez souvent avec lui, ses personnages en deviennent prévisibles et finissent par manquer de saveurs, à lasser. 

Idéalement, lorsque vous définissez un personnage, l’objectif est que son caractère soit différent du vôtre. Ce dernier doit avoir une personnalité bien à lui : essayez d’imaginer comment votre personnage pourrait agir en toutes circonstances. Il faut qu’il soit vivant pour que vous puissiez l’incarner correctement.

Si vous n’êtes pas à l’aise avec le fait d’interpréter un être dont la personnalité est aux antipodes de la vôtre, vous pouvez le doter de traits communs avec vous. Essayez tout de même de le différencier de vous. Après tout, si vous souhaitez réellement vous amuser, vous devez sortir de votre carapace et jouer un personnage qui vous ressemble, tout en étant différent.

À quoi bon jouer un personnage, si vous restez dans votre zone de confort ? Essayez de sortir des sentiers battus que vous connaissez par cœur, c’est le meilleur moyen de faire d’agréables découvertes.

⟶ A lire : Comment créer un personnage de jeu de rôle intéressant ?

Même jeu de rôle - Artefacts et accessoires

Conseil n°2 : Utilisez des accessoires pour faciliter l’immersion

Sur ces belles paroles il faut maintenant incarner son personnage, et c’est là que le challenge commence puisque première nouvelle : Le personnage n’est pas vous.

Sur nos conseils vous l’avez doté d’une personnalité différente de la vôtre, vous devez donc vous mettre dans la peau d’un autre, avec un comportement qui n’est pas votre comportement habituel.

Pour vous aider à glisser dans sa peau, l’utilisation d’accessoires est fortement conseillée puisqu’ils vont vous permettre de vous identifier à lui, de créer une connexion tangible. Ce peut être un objet anodin : Un bijoux spécifique, un vêtement particulier, vous pouvez vous faire une fausse cicatrice ou utiliser n’importe quel accessoire que possède votre personnage comme une canne, une baguette, une montre à gousset, etc. 

Quoi qu’il en soit n’ayez pas peur du ridicule ! Je me suis déjà retrouvé à masteriser des sessions de JDR en tenue médiévale quand tous mes joueurs étaient habillés normalement. Devinez quoi ? Ils ont adoré et se sont immédiatement sentis dans l’ambiance.

Pour résumer, en plus de sa personnalité, pensez à lui créer un style et adoptez-en certains éléments,vous aurez ainsi toutes les cartes en main pour pouvoir vous glisser dans sa peau.

Le rôliste - Produits de jeu de rôle immersifs

Conseil n°3 :  Mettez-vous à sa place

Tout au long de vos sessions de JDR, votre maître du jeu va placer sur votre route des éléments qui vont faire réagir votre personnage. Vous devez vous mettre à sa place et vous demander ce qu’il ferait dans telle ou telle situation.

En effet, vu que vous avez tous les deux des personnalités distinctes, il n’aura pas forcément les mêmes réactions que vous face aux évènements : il faut donc que cela se ressente dans vos choix.

Se mettre à la place de son personnage, c’est tout simplement imaginer ses actions et ses réactions. Avec les conseils que nous avons pu vous donner précédemment, c’est quelque chose de relativement simple finalement : si vous avez correctement défini sa personnalité, votre imagination fera le travail facilement puisqu’elle a toutes les clefs de compréhension du personnage.

Conseil n°4 :  Imaginez ce qu’il pense

Ça peut sonner comme une évidence mais vous devez penser comme votre personnage, même si ses réflexions ne sont pas en accord avec vos convictions. Si dans la vie vous êtes un terrible psychopathe mais que vous incarnez dans votre campagne une fillette fan de licornes et de paillettes, vous n’allez pas y couper : il va vous falloir voir la vie en rose.

Ainsi, lorsque votre personnage pense quelque chose, vous devez le faire agir en fonction de ses pensées et de ses envies, pas des vôtres. Ce n’est pas forcément quelque chose de facile, mais il reste tout de même important de vous mettre une fois de plus à la place de votre personnage. Demandez-vous : dans cette situation, que penserait mon personnage ? Bien évidemment, il faut faire preuve d’un peu d’imagination, mais si vous avez vraiment réfléchi et pensé votre personnage, ce travail sera grandement facilité.

Les dés de jeu de rôle pour coller avec son personnage

Conseil n°5 :  Prenez les décisions que votre personnage prendrait

Une fois que vous avez le mode de fonctionnement de votre personnage, il ne vous reste plus qu’à prendre les décisions qu’il prendrait. Comme vous devez certainement vous en douter, ces dernières vont tout naturellement découler de son mode de pensée.

Tout au long de vos sessions de jeu de rôle, vous devrez prendre des décisions cohérentes avec la personnalité de votre personnage, rester RP (RolePlay). N’hésitez pas à jouer le jeu à fond et ne faites pas dans la demi-mesure, ainsi, vous allez vraiment vous amuser (attention tout de même à ne pas aller trop loin).

En effet, si vous jouez vraiment le jeu, vous aurez l’impression d’être une autre personne. Vous pourrez même réaliser des actions que vous n’auriez jamais imaginées dans la vraie vie. Le jeu de rôle est un bon moyen de repousser les limites du réel et de vivre des situations épiques, fantastiques, incroyables et tous les autres types de superlatifs possibles.

Conseil n°6 :  Faites évoluer votre personnage au fil du jeu

Au fil des sessions, votre personnage sera amené à entrer interaction avec les autres, qu’il s’agisse de joueurs ou de PNJ, ou avec le monde qui l’entoure. Ces différentes interactions vont l’amener à réagir, mais aussi à évoluer et changer sa façon de voir les choses

Peut-être votre personnage déteste-t-il les nains, mais à force d’en côtoyer dans votre groupe d’aventuriers, son point de vue va évoluer pour finir par voir les points positifs de leur culture. 

Les personnages linéaires sont ennuyeux alors prenez les perches que vous tend votre maître du jeu et servez-vous en pour faire évoluer votre personnage. Vous prendrez ainsi du plaisir à l’interpréter et les joueurs auront tendance à plus interagir avec vous s’ils sentent que ça peut amener du jeu intéressant.

En conclusion

Quoi qu’il en soit, votre personnage est une création de votre esprit. Vous devrez vraiment réfléchir à chaque centimètre carré de sa vie afin d’appréhender au mieux ses décisions, ses pensées ou encore son évolution. 

Finalement, incarner un personnage de jeu de rôle n’est pas si compliqué. En effet, il faut simplement se projeter dans ce dernier et penser à tout ce dont a besoin un être et exister : des envies, des pensées, des décisions, et une capacité d’évolution. 

Devenez vraiment votre personnage pour l’incarner au mieux. 

Quoi qu’il en soit, le jeu de rôle doit vous permettre de vous libérer. Vous avez envie de jouer tel type de personnage ou bien tel autre ? Alors, laissez libre cours à votre imagination ! Et ne vous fixez pas de barrières. 

J’espère que ces quelques conseils vous aurons aidé à y voir plus clair.