Comment rendre son personnage de jeu de rôle attachant et mémorable

Comment rendre son personnage de Jeu de rôle attachant ?

Vos personnages tombent sans cesse dans l'oubli ? Avec ce guide apprenez à créer des personnages de JDR dont on se souviendra longtemps !

Vos personnages tombent sans cesse dans l'oubli ? Avec ce guide apprenez à créer des personnages de JDR dont on se souviendra longtemps !

Dites adieu aux personnages qu’on oublie tout le temps, vos personnages vont devenir mémorables

Qu’on fasse du jeu de rôle sur table ou bien du JDR en ligne, notre personnage est la pierre angulaire du jeu. C’est à travers lui que vous allez vivre des aventures incroyables avec vos partenaires de jeu.

Vous avez suivi à la lettre nos guides pour créer un personnage intéressant et pour l’incarner efficacement, mais vous, ou les autres joueurs, avez du mal à vous attacher à lui ?

Retrouvez dans ce guide nos 6 conseils pour rendre votre personnage de JDR attachant et mémorable.

Fini les protagonistes sans saveurs, désormais les autres joueurs vont enfin s’intéresser à votre aventurier. Grâce à ce guide, vous pouvez dire adieu aux personnages ennuyeux et bonjour aux personnages captivants. Ce type de héros qu’on aime ou qu’on déteste, mais avec lequel on prend plaisir à jouer. C’est parti pour les 6 astuces.

Que signifie « attachant » ?

Attardons-nous déjà sur le sens du mot attachant. Le site La langue française nous donne plusieurs sens à ce mot : “Qui intéressecaptive une personne. Qui touche quelqu’un dans ses sentiments (affectionsympathie).”

Un personnage de jeu de rôle attachant est donc un personnage qui va marquer les autres PJ, les captiver et leur donner envie de s’intéresser et interagir avec lui.

Réfléchissez à vos dernières campagnes de jeu de rôle papier (ou online) : vous n’avez pas l’impression d’avoir interagi essentiellement avec les personnages des joueurs dont le background / les actions vous ont marqué ou vous ont touché ?

Cette situation est tout à fait normale, et il existe des techniques très simples pour reproduire cette empathie et rendre vos personnages remarquables.

Même jeu de rôle - Déguisement

1/ Aidez les joueurs à se représenter votre personnage en lui donnant une apparence

La première chose à faire pour rendre un personnage mémorable est de lui donner une apparence et de la montrer aux autres. Comment voulez-vous que les autres joueurs à votre table de jeu arrivent à se projeter, en interagissant avec vous, s’ils n’arrivent pas à mettre une apparence sur votre protagoniste ? En lui donnant corps, vous rendez votre personnage tangible et lui donnez donc plus de chances de marquer les esprits.

Pour ce faire, il existe deux méthodes très simples :

  • La description orale
  • La description visuelle

La description orale de votre personnage

Lorsque vous introduisez votre personnage aux autres membres de votre groupe, il est impératif que vous le décriviez, ne serait-ce qu’avec des mots. Au-delà de la simple description physique n’hésitez pas à donner des détails sur votre allure, sur l’impression que vous dégagez.

Plutôt que de dire : Mon personnage est blond, il fait 1m90 et est habillé assez richement

Dites plutôt : Mon personnage est un grand blond dégingandé de 1m90. Ses riches habits laissent à penser qu’il vient d’un milieu assez aisé, mais sa démarche peu assurée vient jeter le doute sur son origine sociale.

L’exemple est assez court, mais donne déjà une idée de comment décrire son personnage. Au-delà de l’aspect purement physique, c’est ce que dégage votre personnage et les petits trucs que les autres joueurs vont retenir. À être trop factuel vous risquez de passer à côté de l’essentiel : L’aura/l’essence de votre personnage.

La description visuelle de votre personnage

Une méthode très simple pour que les autres arrivent à visualiser votre personnage consiste à trouver une illustration qui le représente. Les experts en dessins peuvent dessiner eux-mêmes leur personnage, ainsi vous serez complètement libre dans son design.

En revanche si l’illustration n’est pas votre fort, vous pouvez aller sur la page Pinterest du rôliste qui regroupe à ce jour plus de 1000 illustrations pour donner corps à votre héros, avec un ajout quotidien d’illustrations pour vous inspirer.

Les dés de jeu de rôle pour coller avec son personnage

2/ Pour être pris en empathie, il doit exprimer ses sentiments et ses émotions

Votre personnage n’est pas que la sommes des chiffres qui sont indiqués sur sa fiche de personnage. C’est un être avec des sentiments, des émotions et pour rendre votre personnage crédible et intéressant il va falloir que vous jouiez avec ces sentiments :

Amitié, Amour, Haine, Colère, Peur, Tristesse, Joie, Fierté…. Voici autant de sentiments qu’il va traverser et à vous de jouer avec pour rendre votre personnage sympathique.

Au-delà d’amener du jeu, ce qui est toujours une bonne chose, incarner l’état d’esprit, même négatif, de votre personnage va le rendre immensément plus intéressant pour vous et les autres joueurs de votre groupe de jeu , puisque ces réactions vont les toucher, et donc les marquer.

De fait, ils seront en empathie avec votre personnage et seront donc plus enclins à interagir et dialoguer avec lui.

3/ Dévoilez la backstory de votre personnage

Si vous voulez que les gens s’attachent à votre aventurier, vous devez avoir une backstory et la dévoiler aux autres.

Entendons-nous, il ne s’agit pas ici de se créer un historique sur 10 pages et de bassiner les autres joueurs avec. L’objectif est de donner une histoire à votre personnage de jeu de rôle et d’en délivrer des parcelles de temps en temps, pour amener les gens à apprendre à le connaître et leur donner envie d’en savoir plus, sans leur imposer l’intégralité de son background.

Prenez ce perso ténébreux dans votre groupe, celui qui ne parle jamais de lui et de son passé et comparez-le à cet autre personnage qui vous a parlé au coin du feu de sa petite sœur qu’il a laissé au village et à qui il envoie régulièrement des lettres, qui adore raconter des blagues et manger de la confiture de myrtilles…

Je caricature, mais vous avez cerné l’idée, un personnage qui ne parle jamais de lui sera moins attachant qu’un autre qui n’hésitera pas à parler de lui et à livrer des informations qui aident à l’humaniser et à le connaître.

Si avez du mal à écrire un historique à votre personnage, voici un questionnaire très complet qui pourra vous aider à trouver des idées.

Le rôliste - Accessoires de jeu de rôle

4/ Personne n’est parfait, exposez ses défauts

Quand on débute dans le jeu de rôle sur table on peut avoir tendance à vouloir créer des personnages idéaux, incarnation de vrais héros, mais soyons honnêtes : les personnages sans défauts sont ennuyeux à jouer et à côtoyer.

Personne n’est parfait et vos héros ne font pas exception à cette règle et c’est tant mieux. Ce sont les défauts d’un personnage qui participent à le rendre passionnant et attrayant. Dotez votre personnage de tares, jouez dessus et ne voyez pas ça comme une gêne, mais plutôt comme une façon de vous amuser, d’amener du jeu et d’approfondir sa personnalité.

Inutile de tomber dans l’excès outrancier, cependant votre inconvénient doit avoir un vrai impact en jeu sans quoi il deviendra vite accessoire et paraîtra comme superficiel et donc, inintéressant.

5/ Jouez sur ses contradictions pour créer la surprise

À l’image des défauts, les contradictions viennent ajouter une couche de profondeur à votre personnage. En effet, les divergences attisent la curiosité parce que ça génère de l’imprévu et est surprenant.

Il existe un large panel de contradictions :

  • Un corps de barbare et une voix fluette
  • Un physique non raccord avec les capacités physiques
  • Des actions en contradiction avec les paroles
  • Des réflexions ambivalentes
  • etc.

Attention toutefois à ne pas aller trop loin sans quoi votre personnage perdra en crédibilité et tombera dans le registre du comique (ce qui est peut-être une volonté, mais attention à ce que ça ne le devienne pas de façon involontaire).

6/ A l’image de votre fiche de personnage, faites évoluer sa personnalité

Tout au long de votre campagne de jeu de rôle votre personnage va traverser de nombreuses épreuves, qui vont l’amener à évoluer, que ce soit en bien ou en mal.

Cette évolution est nécessaire car un personnage ayant toujours les mêmes réactions dans une situation donnée deviendrait lassant et peu crédible On est forgé par les expériences qu’on traverse, il en va de même pour nos persos qui apprennent de leurs réussites et de leurs échecs.

Un personnage trop sûr et imbu de lui-même deviendra plus humble ou aigri après une humiliation publique. Votre personnage qui ne croit pas en ses capacités martiales gagnera en confiance au fil des combats, etc.

L’évolution fait partie de l’ADN du jeu de rôle, mais cette évolution ne doit pas se ressentir uniquement sur sa fiche de personnage, elle doit aussi se retrouver dans son comportement et sa vision des choses.

Conclusion

Nous arrivons à la fin de ce guide, qui avait pour but  de vous donner des trucs et astuces simples pour vous aider à créer et incarner un personnage dont les autres joueurs de votre table se souviendront, et auront pris plaisir à côtoyer.

Pour résumer, voici les points à retenir si vous voulez rendre vos personnages de jeu de rôle attachants et mémorables :

  1. Donnez leur une apparence
  2. Laissez les exprimer leurs émotions
  3. Jouez avec leur historique
  4. Exposez leur défauts
  5. Jouer sur leur contradictions
  6. Faites les évoluer

En suivant ces quelques conseils vous aurez des personnages auxquels on a envie de se lier et vivre des aventures, qui marqueront les esprits pour longtemps.

Que vous soyez joueur ou maître du jeu, n’hésitez pas à donner vos trucs pour créer des personnages fascinants, en commentant cet article et n’oubliez pas : l’abus de jeu de rôle papier est bon pour la santé.

Code promotion : Boutique le rôliste