Image de présentation de donjons et dragons

Donjons et Dragons : Comment bien débuter ? En 11 points

Se lancer dans D&D peut faire peur, mais avec les bons conseils, c’est un jeu d’enfant ! On vous dit tout pour devenir incollable à DnD.

Se lancer dans D&D peut faire peur, mais avec les bons conseils, c’est un jeu d’enfant ! On vous dit tout pour devenir incollable à DnD.

Tout ce qu’il faut savoir pour commencer à jouer

Vous avez entendu parler de donjons et dragons et vous voulez vous lancer dans l’aventure ? À moins que vous ne vouliez vous mettre au jeu de rôle sur table le plus populaire au monde, car vous avez vu un actual play sur YouTube.

Ce n’est pas un hasard si la phrase « C’est comme Donjons et Dragons » est devenue le moyen universel de décrire toute expérience de jeu de rôle papier. Depuis près d’un demi-siècle, Donjons et Dragons est l’un des plus grands et des meilleurs jeux de rôles.

Il est incroyablement populaire et extrêmement bien conçu, avec un nombre considérable de campagnes, de scénarios et de livres disponibles. Une fois que vous savez comment jouer à Donjons et Dragons, des centaines, voire des milliers d’heures d’aventure entre amis vous attendent.

Cependant, commencer à jouer à donjon et dragon peut vite s’avérer complexe. Nous parlons d’un jeu qui existe depuis 1971, qui compte pas moins de 5 éditions déclinées en une centaine d’ouvrages différents. Il peut être difficile à aborder si vous n’êtes pas déjà familiarisé avec ses règles et son univers.

Si vous cherchez à commencer Donjons et Dragons, ce guide du débutant est l’endroit idéal. À l’issue de cet article, le jeu n’aura plus aucun secret pour vous. Vous maîtriserez tout ce que vous devez savoir pour jouer à Donjons et Dragons, que vous soyez un parfait débutant dans le domaine des jeux de rôles sur table ou que vous souhaitiez simplement vous initier a DnD.

Les liens de ce guide menant vers des produits, sont des liens affiliés en partenariat avec Philibert. En achetant les livres via ces liens, vous aidez à faire vivre le blog. Merci à vous.

Le guide du débutant à donjon et dragon : Le sommaire

  1. Présentation de Donjons & Dragons
  2. Pourquoi jouer à Donjon et Dragon ?
  3. Quel matériel faut-il pour jouer à donjons et dragons ?
  4. Quelle édition de donjon et dragon choisir pour bien débuter ?
  5. Comment jouer à D&D5 ?
  6. Débuter à Donjons & Dragons : Les ouvrages essentiels
  7. Comment devenir MJ à DD5 ?
  8. Quel scénario faire jouer à ses joueurs ?
  9.  Liste des aventures de dungeons and dragons
  10. Jouer à Donjons & Dragons à distance
  11. Comment jouer à D&D gratuitement ?
Présentation Donjons et Dragons
Couverture du livre Dungeons & Dragons – Art et Arcanes ©L. Elmore

1. Présentation de Donjons & Dragons

Donjons et Dragons (ou Dungeons & Dragons en version originale) est un jeu de rôle sur table d’heroic fantasy qui se déroule dans un monde fantastique.

Les joueurs sont guidés dans leurs aventures par le maître du donjon, qui décrit le monde, incarne tous ses personnages (y compris les créatures que vous combattrez) et supervise les règles.

Depuis son invention en 1974, Donjons et Dragons est l’un des jeux de rôle sur table le plus connu. Bien qu’il soit principalement ancré dans l’univers de la fantasy D&D a développé, depuis sa création, une gamme de jeu très vaste et a été décliné en de nombreuses variantes, aux univers très variés.

Les actual play Donjon et dragon sur YouTube comme Critical Role, Role’n play ou la Bonne auberge, ainsi que l’apparition du jeu de rôle dans des séries télévisées comme Stranger Things et Community font que Donjons et Dragons connaît une renaissance fulgurante depuis plusieurs années.

2. Pourquoi jouer à Donjon et Dragon ?

Si Donjons et Dragons est certainement le jeu de rôle sur table le plus connu au monde, il n’est pas le seul. Il existe des tonnes de jeux de JDR aux ambiances et aux univers aussi divers que variés. Il existe des jeux Star Wars, Vampire, Warhammer 40K, Le seigneur des anneaux, Mon petit poney (vous avez bien lu), etc. Ce ne sont pas les styles qui manquent et il y en a clairement pour tous les goûts.

définition jeu de rôle

Dans cet univers foisonnant, Donjons & Dragons se situe un peu au milieu. Les règles sont suffisamment simples pour être suivies par un débutant, tout en ayant assez de profondeur pour permettre a un joueur aguerrit de trouver son compte.

Dans ce jeu, les joueurs peuvent faire preuve de créativité sans se sentir paralysés par des choix infinis ou par des règles compliquées. À moins que vous ne recherchiez quelque chose de très spécifique, je vous recommande de commencer le jeu de rôle avec D&D. Vous aurez ainsi une vision claire de ce qu’est le jeu de rôle, ainsi que ce qui vous plaît et vous plaît moins.

3. Quel matériel faut-il pour jouer à donjons et dragons ?

Pour commencer à jouer à donjons et dragons, il vous faudra :

  • De l’imagination ;
  • Le livre de règles ;
  • Un lot de dés de jeu de rôle : D4, D6, D8, D10, D12, D20 et D% ;
  • Des feuilles de personnage vierges ;
  • De quoi prendre des notes ;
  • De quoi dessiner des plans ;
  • Une aventure à jouer, ou à faire jouer (il peut s’agit d’une histoire crée par vous-même ou bien une aventure du commerce).
Code promotion : Boutique le rôliste

4. Quelle édition de donjon et dragon choisir pour bien débuter ?

Comme nous l’avons vu précédemment, il existe 5 éditions différentes du jeu :

  • Advanced dungeon and dragon (AD&D) ;
  • Advanced dungeon et dragon 2 (AD&D2) ;
  • Donjon et dragon 3.5 ;
  • Donjons et dragons 4 ;
  • Donjons et dragons 5.

L’édition actuelle (Donjons et Dragons 5) est tout indiquée si vous souhaitez débuter dans cet univers. En effet, dd5 donne plus que jamais la priorité à la narration et à l’immersion des joueurs. Les règles ont été simplifiées et laissent assez de marge de manœuvre aux joueurs pour personnaliser leur personnage comme ils l’entendent.

La gamme bénéficie de plus d’un grand nombre de campagnes, permettant ainsi quelques années de jeu, mais aussi de nombreux univers différents. Ces univers (Setting), reprennent les règles de dd5 qui sont adaptées à différents mondes, aux ambiances diverses et variées. L’un des plus connus est celui des Royaumes oubliés.

Des dés, une fiche de personne, de quoi prendre des notes et quelques goodies plus tard, vous voilà prêt !

5. Comment jouer à D&D5 ?

Les participants

Le maitre du jeu (MJ)

Appelé aussi meneur de jeu, il est à la fois conteur, acteur et arbitre. C’est lui qui a la responsabilité de faire vivre l’histoire à tous les joueurs. Il incarne tous les PNJ (personnages non-joueurs), fait avancer l’histoire et rebondi sur les actions des joueurs pour les faire progresser dans le scénario.

Le rôle de MJ est très important, car c’est lui qui est en grande partie garant de la réussite ou non de la partie.

Les joueurs

Les joueurs sont les spectateurs actifs de l’histoire. Ils évoluent dans le monde fantastique que va leur présenter le meneur de jeu et incarner un personnage qu’ils auront créé de toute pièce (à moins qu’ils n’utilisent un personnage pré-tiré, préparé à l’avance par le meneur).

Après avoir créé des personnages, les joueurs vont vivre une histoire commune en faisant appel à l’improvisation, à l’imagination, le tout rythmé par des jets de dés.

En général, une table de jeu de rôle se compose d’un MJ et de deux à cinq joueurs. Cependant, ce nombre n’est limité que par l’envie des participants, si vous souhaitez faire une table de jeu de 10, rien ne vous en empêche (en revanche la partie risque d’être très chaotique :D)

Les personnages

Avatars des joueurs, les personnages sont souvent créés par eux. Créer un personnage à donjon et dragons se fait en plusieurs étapes. Il faut choisir sa race, le doter d’une classe, lui choisir des attributs et enfin lui créer une histoire, un background.

Les races de donjons et dragons 5

La première étape est de choisir une race, chacune possède ses forces et ses faiblesses, sans pour autant être trop dirigistes. Si vous voulez jouer Halfelin (sorte d’hobbit) barbare, rien ne vous en empêche.

Voici la liste des races dans DnD5 :

  • Humain ;
  • Elfe ;
  • Nain ;
  • Demi-elfe ;
  • Demi-orque ;
  • Halfelin ;
  • Tieffelin ;
  • Gnome ;
  • Sangdragon.

Les classes de donjon et dragon 5

Il faut ensuite choisir une classe, qui définit le type d’aventurier qu’on va jouer. Il en existe une grande variété, avec un large éventail de sous-classes, allant des guerriers-mages aux troubadours-assassins. Le choix de la classe puisqu’il détermine le rôle qu’aura votre aventurier au sein du groupe.

Liste des classes de base disponibles dans donjons et dragons, 5e édition :

  • Barbare – Un combattant qui mise sur sa force brute et qui peut entrer dans de terribles rages dévastatrices ;
  • Barde – Il façonne la magie à travers ses mots et sa musique pour inspirer ses alliés, démoraliser ses ennemis, manipuler les esprits, créer des illusions, et même pour soigner les blessures.
  • Clerc – Il est le lien entre le monde des vivants et son Dieu, doté de pouvoirs magiques divins, il sait aussi très bien se battre ;
  • Druide – La civilisation n’est rien face à la nature, voilà le crédo du druide. Il maîtrise les pouvoirs de la nature et peut se transformer en de terribles bêtes ;
  • Ensorceleur – Un autre utilisateur de la magie qui tire ses talents innés de son lignage ;
  • Guerrier – Un combattant qui mise sur ses connaissances martiales ;
  • Magicien – Un maître des arts magiques qui peut maîtriser les éléments et altérer la réalité ;
  • Moine – Un combattant au corps à corps redoutable qui maîtrise le Ki, l’énergie qui circule en chacun ;
  • Paladin – Le bras armé d’un Dieu, peut être une bénédiction comme une bénédiction selon que vous soyez ou non dans son camp ;
  • Rôdeur – Un combattant plus à l’aise dans la nature que dans les grandes villes, on le voit très souvent accompagné de son compagnon animal avec qui il tisse des liens très étroits ;
  • Roublard – Voleur, éclaireur, crocheteur de serrure, détecteur de piège, sont autant de surnoms qui collent au roublard ;
  • Sorcier – Un utilisateur de la magie qui a passé un pacte avec une entité supérieur pour acquérir son pouvoir ;

La prochaine étape consiste à lancer des dés pour déterminer les statistiques de votre personnage, comme la force, l’intelligence et la dextérité. Vous pouvez aussi utiliser la méthode d’achat de points, pour allouer un certain nombre de points aux statistiques de votre choix. Moins aléatoire que la première méthode, cette technique permet d’obtenir des personnages plus équilibrés.

Le background de son personnage

Qui dit jeu de rôle, dit interprétation de son personnage, il va donc falloir le doter d’une personnalité afin de lui donner de la consistance. J’ai écrit un guide très complet à ce sujet que je vous invite à aller consulter afin de créer un personnage intéressant.

Il vous faudra aussi poser toutes ces informations sur une fiche de personnage, feuille de papier qui regroupe toutes les informations sur votre personnage. Voyez ça comme une sorte de carte d’identité biométrique de votre héros 🙂

Il ne vous reste plus qu’à y ajouter l’inventaire ainsi que les aptitudes de votre personnage.

Ceci fait, vous être prêts à partir à l’aventure !

Personnages jeu de rôle pirate improvisation
Comme notre ami, prenez le temps d’écrire un background pour votre personnage.

L’histoire

Le maître du donjon maintenant préparer une aventure, qui peut se jouer d’une traite (on appelle ça un One Shot) ou sur plusieurs semaines/mois/voire année (on appelle ça une campagne de jeu de rôle).

Cette aventure peut être entièrement écrite par le MJ lui-même, ou bien achetée dans le commerce. Il existe toute une série de campagnes officielles de Donjons et Dragons 5, qui contiennent tout ce qu’il faut pour permettre au MJ de faire vivre aux joueurs des aventures mémorables.

La narration et la liberté sont la base de donjon et dragon,

Une des grandes forces des jeux de rôles réside dans le fait que les joueurs sont des acteurs actifs de l’histoire que leurs personnages sont en train de vivre. La plupart du temps, le MJ va décrire une scène avant de demander aux joueurs : que faites-vous ?

Les joueurs sont libres d’agir et d’interagir dans l’histoire comme ils l’entendent et leurs actions vont avoir des conséquences directes sur l’histoire. En effet, le MJ devra adapter cette dernière en fonction des décisions des joueurs. Dans ces situations il va souvent devoir improviser, car il est impossible de tout prévoir. C’est dans ces situations d’improvisation que Donjon et Dragon devient vraiment incroyable.

C’est là que les jeux de rôles se distinguent des autres jeux de société et même des jeux vidéos : vous pouvez agir comme bon vous semble et la seule limite est votre imagination.

MJ, préparez-vous à devoir improviser très souvent

La narration est, elle aussi, importante puisque chaque joueur va interpréter son personnage, à des degrés plus ou moins importants selon les joueurs et les tables. En la matière, il n’y a pas de règles, certains joueurs se contentent de décrire les actions de héros, là où d’autres vont parler comme s’ils étaient lui et mimer ses actions.

La stratégie et les combats

La narration et l’improvisation occupent une place importante dans la plupart des scénarios de Donjons et Dragons, cependant le combat et la stratégie font aussi partie intégrante du jeu. D’un côté le maître du donjon contrôle les monstres tandis que les joueurs incarnent chacun leur personnage.

Le combat est mené par le maître du donjon qui affronte les joueurs. Attention cependant, le but n’est pas de gagner contre les joueurs, mais que tout le monde passe un bon moment. Le MD contrôlant les monstres de la même manière que les joueurs contrôlent leurs personnages, en utilisant des jets de dés pour déterminer si les attaques et les sorts touchent et combien de dégâts ils infligent.

Les combats tiennent une place importante dans Donjons et Dragons

Pour simplifier les choses, il existe des cartes de combat et de sort. On peut aussi utiliser des figurines pour représenter visuellement les combats, mais elles ne sont pas nécessaires. Lorsqu’on les utilise, on les place sur une flitmap, ou un battlemap, sur laquelle on va dessiner le lieu et placer les ennemis. Ce système a l’avantage de permettre de mieux visualiser les choses, mais a le désavantage de brider la créativité des joueurs.

Les jets dés pour mesurer les réussites et les échecs

Pour mesurer les actions que les personnages ou le MJ entreprennent, ils vont devoir lancer des dés pour en mesurer la réussite ou l’échec. Dans D&D, il s’agit d’un dé à 20 faces auquel le lanceur doit ajouter les capacités de son personnage.

Si le résultat atteint un seuil de difficulté fixé en secret par le meneur de jeu alors l’action est une réussite, si non, elle échoue (Au MJ de nuancer la réussite ou l’échec selon le résultat final).

Dés de jeu de rôle

6. Débuter à Donjons & Dragons : Les ouvrages essentiels

DD5, c’est une très vaste gamme d’ouvrage. Cependant, elle est tellement large qu’il est facile de s’y prendre. Nous allons voir ensemble les principaux livres de donjons et dragons 5.

Le kit d’initiation, parfait pour les nouveaux joueurs

Si vous n’avez jamais fait de jeu de rôle et vous souhaitez découvrir donjons et dragons, alors le kit d’initiation est fait pour vous. Pensé pour les débutants, il s’agit d’une excellente porte d’entrée. Les règles sont expliquées simplement et le scénario proposé permet de les découvrir progressivement.

Avec ce kit, vous pouvez vous lancer dans le jeu de rôle pas à pas. Il contient du matériel qui vous servira tout au long de votre carrière de rôliste, les règles sont simplifiées pour vous permettre de commencer en douceur et vous avez aussi un scénario pensé pour initier les joueurs à donjons et dragons (et le MJ bien entendu).

Le kit d’initiation à DD5 contient :

  • Un livret d’aventure de 64 pages ;
  • Un livret de règles de 32 pages :
  • 5 personnages pré-tirés, chacun accompagné de sa feuille de personnage ;
  • 6 dés à jouer.

Pour vous simplifier la vie, le kit d’initiation propose de jouer des personnages créés de toute pièce, mais vous pourriez déçus de ne pas pouvoir créer votre personnage vous-même. Croyez-moi, si vous débutez, les personnages prétirés vous débarrassent d’un tas de calculs et vous simplifie grandement la découverte du jeu. Les traits de personnalité, les motivations et les relations indiqués sur les feuilles sont destinés à servir d’inspiration, pas à vous enfermer.

Bien sûr, si vous voulez vraiment créer un personnage de toutes pièces, vous pouvez aussi le faire. Le site « Aide DD » propose un créateur en ligne de personnage qui vous prendra par la main pour la création de votre héro et la création de sa fiche de personnage.

Le tryptique de règles

Si vous êtes déjà un ou une habituée des jeux de rôle sur table, alors vous pouvez vous diriger vers les livres de règles d&d complets. Ils sont au nombre de 3 :

  • Le Manuel des joueurs – Il contient les règles liées à la création et l’évolution du personnage, ses origines et compétences, l’exploration et le combat, l’équipement, les sorts et bien plus encore ;
  • Le Guide du Maître – Pensé pour les meneurs, le livre donne de nombreux conseils et informations pour vous aider à créer vos propres scénarios ;
  • Le Manuel des Monstres – Ce bestiaire présente plus de 400 monstres allant des gobelins aux dragons, avec plus de 150 illustrations. Indispensable pour les MJ qui cherchent à créer des rencontres mémorables

Vous pouvez vous procurer ces livres à l’unité, mais il est plus intéressant de vous tourner vers le coffret qui regroupe les 3. Non seulement vous avez en bonus l’écran de MJ, mais en plus vous économisez 40 euros !!

7. Comment devenir MJ à DD5 ?

Vous voulez devenir maitre du jeu, mais vous hésitez ou bien vous ne savez pas comment vous y prendre ? Je vais vous confier un secret, tous les MJ sont passé par là 🙂

Si vous souhaitez vous lancer dans la masterisation, je vous conseille de prendre le kit initiation donjon et dragon qui vous permettra de commencer progressivement. Vous pourrez ainsi faire vos premières armes avant de vous diriger vers le tryptique de règles.

Un maître du jeu avec ses joueurs et ses PNJ

Si vous avez peur de mal maîtriser les règles, rassurez-vous tout de suite ! Gary Gygax, le co-fondateur de Donjons & Dragons disait lui-même : « Le secret que nous ne devrions jamais faire savoir aux maîtres de jeu est qu’ils n’ont pas besoin de règles ».

Après tout, c’est vous le meneur de jeu, c’est vous qui fixez les règles. Vous n’avez donc aucune raison de ne pas vous lancer 😉

→ Découvrir nos 12 conseils pour devenir un MJ qui déchire

8. Quel scénario faire jouer à ses joueurs ?

Si vous débutez en tant que MJ, il est plus facile d’utiliser un scénario existant plutôt que de créer le vôtre. En procédant ainsi vous n’avez pas à vous soucier de créer l’histoire et pouvez donc vous concentrer sur d’autres aspects qu’un maitre du jeu doit gérer.

Cependant, rien ne vous empêche de créer vous-même votre propre scénario pour donjons et dragons. Si c’est votre cas, retrouver dans cet article tous mes conseils pour créer un scénario de jeu de rôle.

Wizards of the Coast (l’éditeur de Donjons et Dragons) publie régulièrement des campagnes de jeu. Pour jouer sur une campagne de JDR, il vous faudra un groupe régulier jouant fréquemment ensemble, car elles sont destinées à être jouées sur plusieurs mois, voire plus.

Si vous ne souhaitez pas vous investir aussi longtemps, vous pouvez aussi vous diriger vers des aventures plus courtes qui peuvent se faire en une seule session (one-shot) ou en quelques sessions seulement.

Quelle que soit la durée des histoires que vous voulez jouer, les ressources ne manquent pas. Qu’il s’agisse de scénarios payants ou de scénario de JDR gratuit proposés sur internet, vous avez de quoi faire. Après tout la communauté des fans de Donjons et Dragons est une des plus grosses dans le milieu du jeu de rôle.

9. Liste des aventures de dungeons and dragons

Les campagnes de D&D5

  • Waterdeep, Le vol des dragons – Quand une simple quête débouche sur un infâme complot impliquant plusieurs personnalités influentes de la grande cité de Waterdeep. Une aventure D&D pour des personnages de niveau de 1 à 5.
  • Le Donjon du Mage Dément – Si vos joueurs aiment les donjons, vont joueurs vont être servis. Explorez un méga donjon truffé de pièges, de monstres et surtout de trésors. Pour des aventuriers de niveau 5 qui finiront niveau 20 s’ils explorent tout le donjon. Cette campagne est la suite du Vol des dragons.
  • La Malédiction de Strahd – Une campagne culte de Donjons et dragons, réadaptée pour la cinquième édition. Le maître de Ravenloft reçoit pour dîner. Et vous êtes invités. Une aventure pour des joueurs de niveau 1 qui termineront niveau 10.
  • Tomb of Annihilation – Une magie sombre est rentrée à l’œuvre et vient chambouler le repos des morts. Si vous voulez lever la terrible malédiction qui s’abat sur le pays il va falloir vous confronter à un tombeau mortel dans un pays hostile. Une aventure pour des aventuriers de niveau 1 à 11.
  • Descente en Averne – Cette grande aventure plonge vos joueurs au cœur d’un vaste qui complot qui les mènera jusqu’au 9e cercle des enfers. Cette campagne pour des personnages de niveau 1 les mènera jusqu’au niveau 13.

Le recueil de scénarios officiels dd5

  • Les Contes du Portail Béant – Ce recueil contient sept des donjons les plus fascinants de l’histoire de Dungeons & Dragons, vieille de plus de 40 ans. Certains sont des classiques qui ont accueilli un nombre incalculable d’aventuriers, tandis que d’autres font partie des aventures les plus populaires jamais imprimées.
Débuter le jeu de rôle avec donjons et dragons 5

10. Jouer à Donjons & Dragons à distance

Il n’est pas toujours simple de rassembler tout un groupe de joueurs autour d’une table. Temps libre réduits, distance parfois trop grande, les raisons d’avoir du mal à se rassembler ne manquent pas… Cependant, si les différents confinements nous ont appris une chose, c’est qu’il existe toujours des solutions pour se rassembler : Les espace de jeu virtuel.

Les espaces numériques ne manquent pas pour se retrouver et les outils de communication comme SkypeDiscordZoom, peuvent convenir aux joueurs qui jouent essentiellement sur le Roleplay.

Cependant, si vous souhaitez aller plus loin, il existe des plateformes en ligne dédiées au jeu de rôle, qui incluent de nombreux outils :

  • Fiches de personnages ;
  • Lanceurs de dés ;
  • Chat vocal et vidéo ;
  • Affichage de map ;
  • Gestion des figurines ;
  • Etc.

En la matière, la plateforme reine est Roll20. Cet outil très complet est accessible gratuitement, mais les fonctionnalités gratuites sont limitées. Je vous rassure, l’accès payant est loin d’être nécessaire et vous pouvez très bien faire de très nombreuses parties avec la version gratuite. Fantasyground est aussi une bonne alternative, mais sa version gratuite est plus limitée que celle de Roll20.

Reste que ces deux plateformes pour jouer à donjon et dragon en ligne souffrent d’une ergonomie et d’une interface pas vraiment intuitive, laissant des opportunités à des challengers comme Let’s roll (qui va passer en bêta très prochainement).

11. Comment jouer à D&D gratuitement ?

Obtenir les règles de donjon et dragon gratuitement

Saviez-vous qu’il existait une méthode tout à fait légale pour obtenir les règles de D&D5 gratuitement ? Oui vous ne rêvez pas, c’est l’éditeur lui-même qui va vous les envoyer. Pour ce faire, il vous suffit de vous inscrire à la newsletter de Wizard of the Coast en cliquant ici, vous recevrez par mail les règles.

Attention cependant, il faudra vous armer de patience, car il vous faudra patienter plusieurs jours. Certains joueurs de mon entourage ont même poireauté plus d’une semaine. C’est cependant le prix à payer pour obtenir les règles de dd5 gratuitement.

→ Suivez ce lien et inscrivez-vous à la newsletter pour obtenir les règles gratuitement

Bibliothèque JDR pour trouver l'inspiration
Internet regorge de ressources pour jouer gratuitement à D&D

Trouver des scénarios de D&D Gratuits

La communauté donjons et dragons est tellement vaste que les scénarios de dd5 gratuits ne manquent pas. Une recherche rapide sur un moteur de recherche vous permettra d’en trouver un très grand nombre. Vous trouverez tout de même ci-dessous une liste de sites intéressants.

Où trouver des scénarios de donjons et dragons gratuits :

Utiliser des aides de jeu gratuites pour DnD5

Il existe une multitude d’outils gratuits mis en place par la communauté pour faciliter votre vie de rôliste, en voici une liste non exhaustive :

Faire des jets de dés gratuitement

Encore une fois, internet fait des miracles pour ceux qui veulent jouer à dd5 gratuitement. Il existe un grand nombre de lanceurs de dés virtuels, accessibles sur ordinateur ou même sur votre smartphone.

Rien ne remplace de plaisir de faire rouler des dés, mais pour des parties improvisées, ça peut vous sauver une partie 🙂

Liste des lanceurs de dés virtuels :

Voilà qui conclu cet article sur comment bien débuter à donjons et dragons. Vous souhaitez vous lancer et vous avez encore des questions ? Vous pouvez les poser en commentaires, moi ou un membre de la communauté se fera un plaisir de vous répondre.

C’est là la force de ce jeu : la communauté est énorme, soudée et toujours désireuse d’aider les nouveaux joueurs et débuter dans de bonnes conditions. Encore une raison pour se mettre à jouer à Donjons et Dragons 😉

Code promotion : Boutique le rôliste

Bonus : Actual play Donjons et Dragons

Petit bonus pour conclure : Si vous débuter, vous pouvez vous faire une idée de comment jouer à Donjon et Dragon en regardant des actual play, parties de JDR filmées.

Vous pouvez visionner ci-dessous le premier épisode de l’émission « La bonne auberge », qui produit des épisodes de très bonne qualité.

Bon visionnage 🙂